Faire carrière en finance : les conseils pour réussir

Faire carrière en finance fait rêver de nombreux juniors, apprentis, stagiaires et étudiants.

En effet, une carrière en finance est synonyme de nombreux avantages : rémunérations élevées, postes intellectuellement très intéressants, peu de chômage, possibilité d’exercer son métier dans différentes grandes villes à travers le monde et perspectives d’évolutions de postes très intéressantes.

Dans cet article, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour faire carrière en finance et obtenir les réussites professionnelles de vos rêves.

Exemple de Wall Street 2 pour faire carrière en finance
Wall Street 2, le rêve de beaucoup de juniors en finance

Pourquoi faire carrière en finance ?

Faire carrière en finance vous promet de beaux salaires

Ce n’est un secret pour personne, si vous décidez de faire carrière en finance, vous savez déjà que les salaires sont très intéressants.

En effet, la finance est un secteur économique qui a la réputation de bien payer ses salariés, parfois plusieurs centaines de milliers d’euros par an, voire millions d’euros pour les banquiers d’affaires les plus célèbres et performants.

Nous avons d’ailleurs rédigé des articles sur les salaires de nombreux métiers en finance que vous pouvez découvrir ci-dessous :

   📝 Notre article sur les salaires en fusions-acquistions (M&A)

   📝 Notre article sur les salaires en contrôle de gestion

   📝 Notre article sur les salaires en analyse crédit

   📝 Notre article sur les salaires en contrôle financier

   📝 Notre article sur les salaires en audit

   📝 Notre article sur les salaires en private equity

   📝 Notre article sur les salaires en analyse financière

En général, une carrière en finance peut commencer en sortie d’école à un salaire annuel de 36 000 € à 50 000 € en fonction du type de poste, de l’employeur et de votre cursus académique.

Sachez en outre que les rémunérations en finance comprennent très souvent une part variable, plus communément appelé bonus, qui peut représenter jusqu’à 50% du total de la rémunération annuelle totale d’un banquier en M&A par exemple, en plus d’un salaire fixe très confortable.

Les métiers financiers sont stimulants et intéressants

En plus de la rémunération, faire carrière en finance est très souvent synonyme de métiers intéressants et stimulants.

Si vous êtes de nature dynamique, curieuse et que vous aimez relever des défis intellectuels alors faire carrière en finance peut répondre à vos attentes.

En effet, en fonction du métier que vous choisirez, vous aurez à vous pencher sur des problématiques diverses et variées et même parfois connaître et comprendre des secteurs économiques et des entreprises autres que votre employeur.

Par exemple, le job d’equity research, sur lequel nous avons fait un article accessible ici, vous demandera de comprendre le business d’entreprises variées afin de suivre leurs performances financières et opérationnelles, faire des projections de résultats futurs, etc…

Ce sont donc des jobs très variés qui vous conviendront parfaitement si vous êtes de nature curieuse et que vous cherchez un job qui vous permette de vous ouvrir à de nombreux domaines différents.

Faire carrière en finance limite le risque de chômage

Sachez en plus que la finance est un secteur qui connait très peu de chômage.

En effet, les banques font souvent parti des premiers recruteurs en France et pensez aussi aux centaines de milliers de jobs financiers au sein des entreprises non-financières. Il s’agit la plupart du temps de jobs passionnants dans les directions financières, qui appuient les prises de décisions des directeurs par leurs analyses : contrôleurs de gestion, analystes financiers, analystes investissements, etc…

Enfin, sachez aussi que la finance est un secteur en pleine mutation avec l’apparition de startups dites Fintechs, qui apportent des solutions nouvelles aux problématiques financières et qui sont constamment à la recherche de jeunes talents qui souhaitent faire carrière en finance et qui peuvent apporter leur savoir-faire et leur enthousiasme au succès de ces nouveaux business.

La possibilité de faire carrière à l’étranger facilement

Enfin, faire carrière en finance peut vous permettre d’exercer votre métier dans de nombreux pays et grandes villes à travers le monde, ce qui est idéal si vous souhaitez voyager ou tout simplement vous installer à l’étranger.

Les grands centres financiers sont en effet nombreux et les recruteurs, même à l’étranger, sont toujours friands de profils compétents lorsqu’ils embauchent même s’ils sont étrangers.

A titre personnel, nos connaissances qui travaillent en finance sont installées aux quatre coins du monde : Paris évidemment, mais aussi Londres, Ottawa, Tokyo, Dallas, New-York ou encore Copenhague. Ces exemples ne sont pas des noms de villes au hasard mais bien des villes ou certains de nos amis travaillent.

Ces nombreuses possibilités géographiques s’expliquent très simplement par le fait que la finance est nécessaire à toute activité économique. En effet, même les entreprises “non financières” ont des directions financières qui peuvent être des recruteurs potentiels ce qui démultiplie le champ des possibles. Ajoutez à cela les grands centres bancaires et vous obtiendrez une liste pléthorique des lieux où vous pourrez exercer en tant que financier.

Quelles études pour faire carrière en finance ?

Passer par une école de commerce pour faire carrière en finance

Les écoles de commerce sont bien évidemment les voies royales pour faire carrière en finance. Nous parlons ici des écoles de la liste dite des “grandes écoles”, auxquelles on accède généralement après une classe préparatoire (les fameuses CPGE pour Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles).

Ces grandes écoles de commerce offrent en effet de multiples avantages si vous souhaitez vous diriger vers une carrière financière :

  • Ces écoles proposent toutes des cursus financiers qui vous permettront d’apprendre les bases théoriques nécessaires à l’exercices de nombreux jobs financiers.
  • Ces écoles offrent des diplômes Master reconnus par les recruteurs qui permettront d’offrir à votre CV une certaine crédibilité lorsque vous postulerez. Leur bonne réputation sera un atout indéniable au moment de candidater.
  • Ces écoles proposent plusieurs modes de recrutement, le plus connu étant le concours après une classe préparatoire, mais qui sont complétés par des concours parallèles, aussi appelés “tremplin” et “passerelles”, que vous pouvez présenter après deux ou trois ans en université ou en DUT. Quel que soit votre profil, il peut donc exister une manière d’intégrer une grande école de commerce si vous vous préparez bien.
  • Enfin, sachez que les écoles de commerce vous imposent un certain nombre de stages, ce qui vous permettra de mettre un pied dans le monde professionnel avant l’obtention de votre diplôme pour déjà aligner de belles lignes sur votre CV.

Vous l’avez compris, les écoles de commerce sont des voies royales pour faire carrière en finance.

Le cas des grandes universités

Les universités sont aussi de bonnes manières de faire carrière en finance à condition de bien choisir votre diplôme et d’intégrer les meilleurs Master.

En effet, dites-vous bien que la licence n’est rien de plus qu’un moyen d’intégrer un bon Master. L’idée est donc de tout donner pendant la licence pour intégrer un excellent Master dans une université prestigieuse comme Dauphine par exemple.

Voici quelques-uns des meilleurs Master en finance d’université :

  • Paris-Panthéon-Assas Université : Magistère Banque Finance et Master 2 professionnel Techniques Financières et Bancaires
  • Université Paris Dauphine-PSL : Magistère Banque Finance Assurance
  • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Ecole d’Economie de la Sorbonne : Master 2 Banque Finance
  • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – École de Management de la Sorbonne : Magistère de Finance
  • Université Paris Dauphine-PSL : Master Ingénierie Statistique et Financière en Apprentissage

Faire carrière en finance après une école d’ingénieur, possible ?

Effectivement, cela ne semble pas forcément évident à première vue mais il est tout à fait possible de faire carrière en finance après une école d’ingénieur.

La finance est un secteur fondamentalement mathématique, une école d’ingénieur vous apportera ainsi un excellent niveau technique pour exercer certains jobs financiers notamment dans le secteur de la gestion d’actif, du trading et même pourquoi pas en M&A. Certains métiers en finance de marché requièrent parfois un diplôme d’ingénieur complété par un master en grande école de commerce.

De plus, sachez que le prestige et la qualité immense des meilleures écoles d’ingénieur vous ouvriront les portes de toutes les grandes banques, fonds d’investissements et autres acteurs financiers. Il s’agit des écoles Polytechnique, Mines, Telecom Paris ou Centrale.

Gardez en tête l’élitisme de certains recruteurs

Sachez enfin que certains employeurs ne recrutent que parmi une liste ultra élitiste d’écoles, généralement le top 6, voire top 3 des écoles de commerce et le top 5 des écoles d’ingénieur.

Ces recruteurs sont généralement les grandes banques d’affaires : Rothschild, Lazard, Goldman Sachs, Mercier, etc… mais aussi des fonds d’investissements tout aussi prestigieux.

Nos conseils pour faire carrière en finance ?

La cohérence des stages

Notre conseil pour bien entamer votre carrière en finance et ainsi maximiser vos chances d’obtenir rapidement le CDI de vos rêves est avant tout de mettre un pied en entreprise le plus rapidement possible, dans un domaine qui vous intéresse et qui est cohérent avec votre plan de carrière.

En effet, beaucoup d’étudiants et juniors qui ne sont pas suffisamment prévenus par leurs professeurs et qui n’ont pas la chance d’avoir des proches dans le milieu ne prennent pas toujours les bonnes décisions quant à leur stage : ils n’en font pas assez, ils ne candidatent pas de manière optimale ou ils choisissent tout simplement très mal leurs stages.

Si vous devez retenir un seul conseil, ça doit être celui-ci : faites le plus de stages possible et choisissez-les le plus tôt possible en cohérence avec les postes qui vous intéressent pour votre carrière.

En effet, une fois diplômé, vous n’aurez plus la possibilité de revenir en arrière, et si vous cherchez par exemple un job en financement structuré alors que vous avez fait vos stages dans d’autres domaines financiers complètement différents, vous risquez d’avoir énormément de mal à trouver votre sésame.

Vous l’avez compris, le maître mot est donc « cohérence » : dès vos études, essayez au maximum de prévoir un parcours cohérent avec le point de sortie que vous visez à la fin de vos études comme premier job.

Pensez aussi aux apprentissages, c’est une solution excellente, peut-être la meilleure, pour avoir un profil qui intéressera énormément de recruteurs. En effet, ces expériences, plus longues que les stages, vous permettra de vous professionnaliser très tôt, d’obtenir un peu plus de responsabilité, pourront déboucher sur un CDI et ont enfin le mérite de payer vos études.

Les plus pour améliorer votre profil

Pour mettre toutes les chances de votre côté si vous souhaitez faire carrière en finance, vous pouvez améliorer votre profil avec des certifications ou des Master Spécialisés reconnus dans le monde professionnel.

Par exemple, dans le monde de la gestion d’actifs la certification du CFA est un plus indéniable sur votre CV. Nous avons d’ailleurs rédigé un article complet pour vous aider à passer le CFA, accessible ici.

Mais évidemment, il existe d’autres certifications en fonction de votre domaine d’expertise, par exemple le CAIA pour tout ce qui concerne les investissements alternatifs comme l’immobilier.

Enfin, vous pouvez aussi penser à un Master Spécialisé d’une grande école comme HEC, ESSEC ou ESCP. Ces diplômes ne sont pas équivalents à des Masters « classiques » mais permettront malgré tout d’améliorer grandement votre CV s’ils arrivent en complément soit d’un diplôme plus généraliste, soit d’un diplôme « autre » (comme un diplôme d’ingénieur) en recentrant votre profil sur la finance, soit d’un diplôme d’une institution moins cotée.

L’importance de réussir vos CV et lettres de motivation

Enfin notre dernier conseil, qui peut paraitre évident mais que beaucoup de candidats négligent malgré tout, est de vraiment bien travailler vos CV et lettres de motivation.

En effet, en tant que recruteurs nous même, lorsque nous cherchons des juniors pour nos équipes, il nous arrive de lire des CV et lettres de motivation qui partent à la poubelle en quelques secondes car il est évident que les candidats n’y ont pas accordé l’attention et le sérieux nécessaire.

Pour vous aider à rédiger vos CV et lettres de motivation, nous avons rédigé des articles dédiés :

   📝 Notre article sur la rédaction du CV en finance

   📝 Notre article sur la rédaction de la lettre de motivation en finance

Profitez des conseils de The Big Win

Enfin, si vous souhaitez faire carrière en finance, vous pouvez découvrir notre « Bible des entretiens en finance » qui vous donnera toutes les ficelles pour réussir vos candidatures à coup sûr et connaitre à l’avance les questions que vous poseront vos recruteurs.

La raison d'être de The Big Win est de vous offrir des articles, conseils et explications pour réussir votre carrière en finance :

  • Trouver les meilleurs stages
  • Décrocher les meilleurs jobs
  • Performer mieux que vos collègues à votre poste

Téléchargez votre pack OFFERT :

 Le guide "Les 5 secrets pour réussir sa carrière en finance" rédigé par 2 managers seniors

 Le guide "15 conseils pour un CV réussiet nos modèles de CV pré-construits à remplir

👍 Suivez-nous sur LinkedIn pour plus de contenu et conseils :


Tu aimeras surement les articles suivants :

VBA finance : le guide complet

VBA finance : le guide complet

Ils nous citent :

Cnews.fr, le leader français de l'actualité en continue nous cite dans son article sur la réussite d'une carrière financière.

LegaVox.fr, le site juridique de référence en France nous cite dans son article sur les juristes corporate en M&A.

CréationEntreprise.fr, le site de référence sur l'entrepreneuriat nous cite dans son article sur la maîtrise des concepts financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}