Le salaire d’un contrôleur financier : le guide complet

  • Home
  • /
  • Blog
  • /
  • Le salaire d’un contrôleur financier : le guide complet

Lors de vos recherches de job, vous êtes tombés sur des offres de contrôleur financier. Après lecture de l’annonce, le poste vous intéresse mais vous auriez tout de même aimé avoir un vague aperçu du salaire d’un contrôleur financier. Or, en France, le salaire est un sujet tabou !  

Ce qui est plutôt dérangeant car le salaire est une inconnue importante dans l’équation lorsqu’il s’agit de trouver du travail. Par chance, vous êtes tombés sur l’article parfait car nous allons vous communiquer le salaire d’un contrôleur financier.  

En effet, l’équipe The Big Win a rédigé pour vous un article complet sur le salaire d’un contrôleur financier. Forts de nos différentes expériences professionnelles, nous avons été en mesure de rassembler des informations intéressantes pour vous aiguiller quant au salaire d’un contrôleur financier.  

Cet article pourra donc aider tous les étudiants qui envisagent un jour de devenir contrôleur financier. La première partie de cet article aura pour rôle de définir ce qu’est un contrôleur financier et à quoi il sert tandis que la deuxième partie abordera en détails le salaire d’un contrôleur financier !  

Découvrir le salaire d'un contrôleur financier

Qu’est-ce qu’un contrôleur financier ?  

Pour celles et ceux qui connaissent déjà ce métier, vous pouvez d’ores et déjà passer à la partie sur le salaire d’un contrôleur financier. Pour les autres, nous prenons le temps de bien définir le métier de contrôleur financier.  

Il faut savoir que le contrôleur financier occupe une place importante dans une direction financière. Sa mission principale sera d’assurer la fiabilité des comptes financiers de l’entreprise dans laquelle il évolue. Pour être plus précis, il devra notamment : 

  • Assurer la conformité des comptes par rapport aux normes comptables vigueurs ; 
  • Piloter le processus budgétaire ;  
  • Vérifier les clôtures comptables ; 
  • Analyser les différents écarts de budget et passer les corrections nécessaires ; 
  • Interagir avec tous les interlocuteurs financiers de la direction financière ; 
  • Concevoir divers présentations et reportings à destination du top management. 

Comme vous pouvez l’imaginer, de par ses tâches globales et diverses, nous pouvons retrouver le métier de contrôleur financier dans de nombreuses entreprises. Néanmoins, ce poste est généralement retrouvé dans les grandes entreprises du CAC40, dans les banques ou encore dans les grands cabinets d’audit type Big Four. Avant d’aborder le salaire d’un contrôleur financier, nous présentons les différents types de contrôleur financier afin de vous proposer des grilles salariales ciblées et cohérentes.  

Les différents types de contrôleur financier 

Lorsque nous évoquons le salaire d’un contrôleur financier, il est indispensable de bien faire la distinction entre les différents types de contrôleur financier.  

  • Le contrôleur financier en Corporate : quand nous employons le terme « Corporate », nous excluons les institutions financières (c’est-à-dire les banques et les assurances) et les cabinets de conseil / audit. Dans le chapitre suivant, lorsque vous verrez le salaire d’un contrôleur financier en Corporate, nous ferons référence à toutes les autres entreprises dont l’activité ne figure pas dans la liste mentionnée ci-dessous. Pour vous donner quelques exemples, un « Corporate » peut être une entreprise comme PSA, Hermès ou encore Schneider Electric.  
  • Le contrôleur financier en institutions financières : vous l’avez entr’aperçu plus haut mais nous le certifions ici. Dans « institutions financières », nous regroupons toutes les entreprises du secteur bancaire et assurantiel. A ce titre, lorsque nous mentionnerons le salaire d’un contrôleur financier en institutions financières, nous ferons référence à des entreprises comme par exemple :  

– Pour le secteur bancaire : HSBC, Société Générale ou encore Crédit Agricole.  

– Pour le secteur assurantiel : Generali, Zurich Insurance ou encore AXA.  

  • Le contrôleur financier en conseil : dans la catégorie « conseil », nous pensons logiquement aux contrôleurs financiers au sein des grandes entreprises d’audit et de conseil financiers. Il faut savoir que certains Corporates confient leur activité de contrôle financier à des entreprises de conseil. Par conséquent, lorsque nous parlerons du salaire d’un contrôleur financier en conseil, nous ferons effectivement référence à des entreprises comme par exemple EY, Deloitte ou encore Accenture.  

Les différents niveaux de séniorité d’un poste de contrôleur financier 

Nos plus plates excuses envers nos lecteurs les plus impatients, mais avant d’aborder le salaire d’un contrôleur financier, nous devons faire un rapide point sur les différents niveaux de séniorités du poste de contrôleur financier. Comme vous pourrez le constater plus tard dans cet article, l’expérience aura un impact fort sur le salaire perçu par un contrôleur financier.   

  • Contrôleur financier junior / contrôleur financier (0 à 4 ans d’expérience) : le contrôleur financier aura un rôle de « petites mains » car il sera en charge de toutes les analyses, reportings et présentations financières de l’équipe. N’y voyez là rien de péjoratif pour autant. En effet, tous les financiers commencent par un rôle d’exécution avant de pouvoir prétendre à du management. Et le métier de contrôleur financier n’échappe pas à cette règle.  

En règle générale, un contrôleur financier gardera son grade de « junior » pendant 2-3 ans en fonction des profils et des directions financières. C’est seulement après cette courte période d’apprentissage qu’il pourra prétendre au statut de « contrôleur financier ». Il gardera son statut pendant une ou deux années supplémentaires.  

  • Contrôleur financier senior (4 à 7 ans d’expérience) : Après 4 années d’expérience, le contrôleur financier pourra prétendre au statut de senior. En effet, il aura engrangé toute l’expérience nécessaire pour répondre avec précision aux demandes de ses supérieurs mais pourra également servir de support aux contrôleurs financiers juniors. Deux à trois années supplémentaires sont généralement nécessaires avant qu’il puisse passer manager du contrôle financier. 
  • Manager du contrôle financier : après environ 7 années d’expérience réussie, le contrôleur financier pourra enfin devenir manager du contrôle financier. A ce stade, il aura pour principal mission d’orienter son équipe vers les objectifs fixés par son directeur. Il devra également être capable de répondre à toutes les problématiques techniques rencontrées par ses subordonnés. C’est justement grâce à sa longue expérience que le manager du contrôle financier pourra intervenir sur les problématiques les plus épineuses. Un autre point à noter est que le manager du contrôle financier commencera à s’approcher du top management de son équipe. En effet, grâce à sa séniorité, il gagnera davantage en exposition. 
  • Directeur : en toute logique, le manager du contrôle financier est censé devenir directeur du contrôle financier. Néanmoins, il faut garder en tête que chaque direction financière aura une organisation différente. Bien souvent, la direction du contrôle financier reviendra directement au Directeur Administratif et Financier de l’entreprise même si ce n’est pas forcément récurrent d’une entreprise à une autre. C’est la raison pour laquelle nous restons vagues sur l’intitulé « Directeur ».   

Le salaire d’un contrôleur financier en Corporate 

Le suspens a assez duré ! Il est temps pour nous de vous dévoiler le salaire d’un contrôle financier en fonction de son expérience. Tout d’abord, nous traiterons le salaire d’un contrôleur financier en Corporate. Gardez à l’esprit que les salaires peuvent fortement varier d’une entreprise à une autre. Par conséquent, nous proposerons des fourchettes indicatives afin que vous puissez obtenir une estimation plus au moins précise des salaires pratiqués. 

  • La rémunération d’un Stagiaire pourra grimper jusqu’à 1300€ par mois. 
  • Le salaire d’un Contrôleur financier junior / Contrôleur financier présentera une partie fixe oscillant entre 35k€ et 45k€ par an et d’une seconde partie variable pouvant correspondre jusqu’à 10% du salaire fixe. Le salaire global annuel sera donc entre 40k€ et 50k€.    
  • Le salaire d’un Contrôleur financier senior sera logiquement supérieur à celui d’un contrôleur financier classique. Il y aura une partie fixe comprise entre 50k€ et 60k€ et une partie variable pouvant être égale à 15% du fixe. L’enveloppe totale annuelle se situera aux alentours des 55k€ et 60k€ par an.    
  • Le salaire d’un Manager du contrôle financier se décomposera en deux parties également : une première partie fixe comprise entre 60k€ et 80k€ par an et une seconde partie variable pouvant aller jusqu’à 20% du salaire annuel fixe. Son package annuel global sera donc situé entre 70k€ et 100k€ par an.    
  • Le salaire annuel d’un Directeur du contrôle financier se scindera entre une partie fixe située entre 80k€ et 120k€ par an et une partie bonus pouvant aller jusqu’à 50% du salaire fixe. En clair, le directeur du contrôle financier empochera entre 120k€ et 180k€ par an.    

Le salaire d’un contrôleur financier en institutions financières 

Il faut savoir que les salaires en institutions financières sont généralement plus élevés que les salaires en Corporate et le poste de contrôleur financier n’échappe pas à cette règle. En effet, les banques et les assurances sont réputées pour être très rémunératrices.  

  • La « gratification » d’un Stagiaire sera comprise entre 850€ et 1600€ par mois. 
  • Le salaire d’un Contrôleur financier junior / Contrôleur financier aura une part fixe située entre 40k€ et 50k€ par an et une part variable correspondant à maximum 10% du salaire fixe, soit un package annuel global de plus ou moins 45k€ – 55k€.    
  • Le salaire d’un Contrôleur financier senior pourra avoisiner les 55k€ et 65k€ fixes. Le bonus d’un Contrôleur financier senior représentera plus ou moins 15% de la rémunération fixe.  Par conséquent, le package annuel global sera de l’ordre de 60k€ – 75k€ par an.    
  • Le Manager du contrôle financier recevra un salaire annuel fixe compris entre 70k€ et 90k€ agrémenté d’un bonus annuel équivalent à 20% de son salaire fixe. Au total, il percevra donc entre 85k€ et 110k€ par an.    
  • Le Directeur du contrôle financier pourra empocher de manière fixe entre 90k€ et 140k€ par an et pourra prétendre à un variable pouvant représenter jusqu’à 50% de son salaire fixe. La rémunération globale annuelle du directeur du contrôle financier pourra être comprise entre 135k€ et 200k€ par an.    

Le salaire d’un contrôleur financier en conseil  

Le salaire d’un contrôleur financier en conseil sera plus ou moins similaire au salaire d’un contrôleur financier en institutions financières. A juste titre d’ailleurs puisque les cabinets de conseils et les institutions financières ont la réputation d’être des entreprises très rémunératrices. Encore une fois, le salaire d’un contrôleur financier en conseil variera en fonction de son profil, de son expérience mais également de la négociation à l’embauche. Le point important à noter ici est qu’il n’y a pas réellement de bonus dans les grands cabinets d’audit / conseil. Par conséquent, nous divulguerons des fourchettes estimatives globales.  

  • La « gratification » d’un Stagiaire s’échelonnera entre 850€ et 1600€ par mois. 
  • Le salaire d’un Contrôleur financier Junior / Contrôleur financier pourra être compris entre 40k€ et 55k€ par an.    
  • La rémunération d’un Contrôleur financier senior oscillera entre 55k€ et 75k€ par an. 
     
  • Le Manager du contrôle financier empochera un salaire annuel global allant de 80k€ jusqu’à 110k€ par an.    
  • Enfin, le Directeur du contrôle financier percevra une rémunération annuelle comprise entre 130k€ et 200k€.    

Quel profil pour un poste de contrôleur financier ?  

Maintenant que vous connaissez le salaire d’un contrôleur financier, vous avez fait votre choix et vous souhaitez en faire votre métier ? Super ! Vous trouverez, ci-dessous, les principaux atouts du candidat idéal pouvant prétendre au poste de contrôleur financier :  

  • Il ou elle est issue d’une école de commerce ou d’une université, idéalement de premier rang ; 
  • Il ou elle a réalisé un ou plusieurs stages en contrôle financier, audit ou finance d’entreprise ; 
  • Il ou elle dispose de solides connaissances en comptabilité et finance d’entreprise ; 
  • Il ou elle parle couramment anglais et idéalement une deuxième langue ; 
  • Il ou elle maîtrise parfaitement le pack office (Excel, Powerpoint, Word)

Nous en profitons pour rappeler que ceci n’est pas un profil arrêté. En effet, chaque profil dispose des mêmes chances pour décrocher un entretien et in fine, le poste. Qui plus est, nous remarquons que les « normes » de recrutement évoluent et les recruteurs ne s’arrêtent plus totalement à un nom d’école spécifique. Même si, nous n’allons pas vous le cacher, avoir une belle école sur votre CV reste un atout important. Néanmoins, cela ne fait pas tout et le feeling en entretien peut largement prendre le dessus aussi bien de manière positive que de manière négative. Autrement dit, votre école ne vous rattrapera pas si l’entretien se passe mal. A l’inverse, un bon feeling en entretien peut effacer le critère de l’école. Notre meilleur conseil pour réussir un entretien est encore de le préparer très sérieusement !  

La raison d'être de The Big Win est de vous offrir des articles, conseils et explications pour réussir votre carrière en finance :

  • Trouver les meilleurs stages
  • Décrocher les meilleurs jobs
  • Performer mieux que vos collègues à votre poste

Téléchargez votre guide OFFERT :

 "Les 5 secrets pour réussir sa carrière en finance"

Rédigé par 2 managers seniors


Tu aimeras surement les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}