Calcul du PE ratio : formules, explications et exemples pour le comprendre

Le calcul du PE ratio est l’une des principales manières de calculer une valorisation d’entreprise et d’estimer le potentiel de croissance de la valorisation d’une action en fonction de son marché.

C’est donc un calcul à connaître pour tout financier qui se respecte, d’autant plus que c’est l’un des ratios les plus célèbres du secteur.

Attention cependant à l’utiliser correctement, en connaître les avantages mais aussi les limites pour savoir comment bien l’utiliser.

Dans cet article on vous explique tout ce que vous devez savoir sur le calcul du PE ratio.

Guide sur le calcul du PE ratio

Calcul du PE ratio : définition pour le comprendre

Le PE ratio est un ratio financier qui compare le prix d’une action ou la valorisation d’une entreprise à son bénéfice net.

Le calcul du PE ratio s’inscrit donc dans une méthode de valorisation par les multiples qui consiste à estimer la valeur d’une action ou d’une entreprise en appliquant à ses bénéfices nets un multiple de valorisation, le fameux PE ratio, calculé au préalable sur un ensemble d’entreprises comparables du secteur.

Les lettres “PE” (prononcé à l’anglaise “pi hi”) signifient “Price to Earnings”, le “Price” étant le prix de l’action/de l’entreprise et le “earnings” les bénéfices de cette même entreprise (ou bénéfice par action si l’on valorise une action seulement).

On distingue deux types de calcul de PE ratio :

  • Le trailing PE : dans ce calcul on utilise les bénéfices de la dernière année passée. Par exemple si vous le calculez en 2022 vous utiliserez les bénéfices annuels de l’année 2021.
  • Le leading PE : dans cette version du calcul on utilise les bénéfices prévisionnels de l’année à venir ou en cours. Toujours dans le même exemple, si vous le calculez au milieu de l’année 2022 vous utiliserez dans votre calcul les bénéfices prévisionnels annuels de l’année 2022.

Le calcul du PE ratio est donc une méthode de valorisation que l’on qualifie généralement de “market approach” dans le sens où elle se base sur une donnée de marché, à savoir le prix actuel des actions d’entreprises comparables.

En ce sens elle est différente des méthodes de calcul comme la somme des free cash flows actualisés ou le dividend discount model. Ces méthodes se focalisent sur les caractéristiques internes à l’entreprise : les cash flows ou les dividendes qu’elle génère.

Calcul du PE ratio : la formule à connaitre

Maintenant que nous avons la définition du calcul du PE ratio voyons sa formule :

Formule du calcul du PE ratio

Avec pour la première version, si vous cherchez à valoriser une action :

  • Prix de l’action : il s’agit du prix actuel de l’action si l’entreprise est cotée en bourse.
  • Bénéfice par action : il s’agit du bénéfice total de l’entreprise divisé par le nombre d’actions. Généralement le bénéfice par action est indiqué directement dans le compte de résultat des rapports financiers des entreprises cotées en bourses.

Avec pour la deuxième version, si vous cherchez à valoriser une entreprise :

  • Valorisation de l’entreprise : la dernière valorisation connue de l’entreprise si celle-ci a levé des fonds ou s’est faite rachetée récemment.
  • Bénéfice total : il s’agit du bénéfice net après impôt de l’entreprise.

Ces deux versions sont strictement similaires, simplement la première utilise des données (prix et bénéfice) par action alors que la seconde (valorisation et bénéfice) à l’échelle de la totalité de l’entreprise. La première est généralement utilisée pour les entreprises cotées en bourses, la seconde pour les entreprises non-cotées, donc pour du private equity.

Comme nous le disions il existe donc deux variantes du ratio :

  • Le Leading PE : dans ce cas il faut utiliser le bénéfice par action de l’année précédente au dénominateur,
  • Le Traling PE : dans ce cas il faut utiliser le bénéfice par action prévisionnel de l’année en cours. Vous pouvez soit faire ce calcul d’estimation vous-même, soit utiliser des estimations d’autres analystes financiers sell-side sur des bases de données comme Bloomberg ou Reuters, soit utiliser le bénéfice prévisionnel annoncé par la direction de l’entreprise elle-même (généralement disponible dans les rapports financiers trimestriels qu’elle publie).

Comment utiliser le calcul du PE ratio

Connaître le calcul du PE ratio c’est bien… mais savoir l’utiliser du début à la fin c’est mieux. Et c’est même nécessaire. Voilà donc les différentes étapes d’utilisation et de calcul du PE ratio :

1. Sélectionner des entreprises comparables

Tout d’abord il faut sélectionner un ensemble d’entreprises comparables à celle que vous souhaitez valoriser. Une entreprise dite “comparable” est une entreprise qui exerce sur le même secteur d’activité et qui a une taille à peu près comparable.

En effet, une startup ne peut pas être comparée à un grand groupe coté en bourse, même si les deux entreprises exercent sur le même secteur économique.

Choisissez des entreprises pour lesquelles vous pouvez à minima obtenir les informations financières suivantes : les bénéfices et la valorisation ou le prix de l’action.

Dans l’idéal essayez de trouver au moins trois entreprises comparables à la vôtre.

2. Calculer chaque PE ratio

La deuxième étape consiste à réaliser le calcul du PE ratio pour chacune de ces entreprises. Pour cela il vous suffit d’appliquer la formule que nous vous avons donné précédemment pour chaque entreprise comparable de votre liste.

Pour cela vous devez donc avoir le bénéfice (soit de la dernière année passée dans le cas du trailing PE soit le bénéfice prévisionnel dans le cas du leading PE) ainsi que le prix actuel de l’action ou la dernière valorisation connue pour chaque entreprise de votre liste.

Cela vous donnera donc plusieurs PE ratios.

3. Calculer le PE ratio moyen

Une fois tous les PE ratios calculés, un par entreprise comparable de votre liste, il vous reste à en faire la moyenne, une moyenne arithmétique toute simple.

Cela vous donnera une indication de la valeur de marché théorique en fonction du bénéfice de l’entreprise sur le secteur économique qui vous intéresse. Il vous suffit donc ensuite de l’appliquer à l’entreprise ou l’action que vous cherchez à valoriser.

4. Appliquer votre PE ratio moyen à votre entreprise

Appliquez ensuite votre ratio moyen tout juste calculé aux bénéfices (par action ou de l’entreprise) que vous souhaitez valoriser :

  • Soit au dernier bénéfice passé pour le Trailing PE, et donc si vous avez aussi utilisé le bénéfice passé dans le calcul du PE ratio de vos comparables,
  • Soit au bénéfice prévisionnel pour le Leading PE, et donc si vous avez aussi utilisé le bénéfice prévisionnel dans le calcul du PE ratio de vos comparables.

Cela vous donne donc une estimation de la valorisation de l’entreprise ou de l’action qui vous intéressait initialement.

Exemple de calcul du PE ratio avec un cas pratique

Dans cette partie nous allons appliquer non seulement le calcul du PE ratio, mais aussi le processus complet de valorisation qui en découle.

Pour ce faire nous allons valoriser l’entreprise française de construction et BTP Eiffage à l’aide du trailing PE ratio au 1er juillet 2022, donc en utilisant le bénéfice par action de l’année 2021.

Voici la méthode étape après étape :

1. Trouver les entreprises comparables

Pour cela nous allons regarder au sein du SBF 120, l’indice boursier des 120 plus grandes entreprises françaises et du CAC 40, lesquelles exercent sur le secteur du BTP. En plus d’Eiffage on trouve alors les suivantes : Bouygues, Vinci et Kaufman.

Ces entreprises ont donc une taille à peu près comparable à Eiffage, exercent aussi sur le secteur du BTP et ont l’avantage d’être cotées en bourses, donc leur bénéfice et leur bénéfice par action sont des données publiques.

On trouve alors les données suivantes (tout simplement avec une recherche Google) :

  • Bouygues :
    • Bénéfice par action 2021 : 2,95 €
    • Prix de l’action au 1er juillet 2022 : 28,82 €
  • Vinci :
    • Bénéfice par action 2021 : 4,51 €
    • Prix de l’action au 1er juillet 2022 : 85,85 €
  • Kaufman :
    • Bénéfice par action 2021 : 2,03 €
    • Prix de l’action au 1er juillet 2022 : 25,85 €

2. Calculer le PE ratio de nos comparables

Pour chaque entreprise comparable de notre sélection nous calculons donc le trailing PE ratio (arrondi à la première décimale) :

  • Bouygues : 28,82 / 2,95 ≃ 9,8
  • Vinci : 85,85 / 4,51 ≃ 19,0
  • Kaufman : 25,85 / 2,03 ≃ 12,7

3. Calculer un PE ratio moyen à partir de notre échantillon

Notre échantillon d’entreprises comparables donne donc le PE ratio moyen suivant :

(9,8 + 19,0 + 12,7) / 3 ≃ 13,8

4. Appliquer notre PE ratio moyen au bénéfice de notre entreprise

Le bénéfice par action d’Eiffage en 2021 est de 7,98 €.

Si on lui applique notre ratio moyen tout juste calculé cela nous donne donc une valorisation par action de :

Valorisation de l’action Eiffage = 13,8 x 7,98 € ≃ 110,12 €

Or au 1er juillet 2022 le prix de l’action d’Eiffage était de 86,66 € sur les marchés.

On peut donc conclure de notre travail de valorisation que l’action Eiffage était sous-cotée à cette date, en tout cas comparativement aux entreprises similaires, et qu’il semblait alors une bonne affaire de l’acheter.

D’ailleurs si on avance un tout petit peu dans le temps on peut constater que le cours de l’action Eiffage est remonté au fil du 3ème trimestre 2022 jusqu’à un pic de 93,78 € à la mi-août, soit une progression de 8,2% en quelques semaines à peine. Comme quoi nos travaux, bien que très succincts, semblent pointer dans la bonne direction !

Les avantages du calcul du PE ratio

Le calcul du PE ratio présente plusieurs avantages qui font qu’il est très apprécié des analystes financiers et des gérants actions.

Sa facilité d’utilisation et de calcul

Son premier avantage est sa grande facilité d’utilisation. En effet, comme vous avez pu le constater sur notre exemple précédent appliqué à l’entreprise Eiffage, en un quart d’heure à peine nous avons pu estimer une valorisation très efficacement.

Imaginez maintenant si vous avez plus de temps devant vous ainsi qu’un simple tableur Excel que vous pouvez connecter à une base de données de marché qui peut insérer automatiquement tous les jours le cours des actions de vos comparables et de votre entreprise. Alors vous allez pouvoir, avec très peu d’effort, maintenir à jour vos ratios comparables, votre ratio moyen et la valorisation de votre entreprise quotidiennement.

Son orientation marché

Le deuxième avantage du calcul du PE ratio est que, comme nous l’avons dit précédemment, c’est une méthode de valorisation orientée marché, ou en anglais “market approach”.

Cela signifie que cette méthode de valorisation utilise des données de marché, en l’occurrence le prix de l’action des comparables.

Par conséquent le résultat final de notre valorisation reflète d’une certaine manière le point de vue du marché sur le secteur économique de notre entreprise. Ce n’est pas une valorisation très “théorique”, calculée uniquement avec les résultats de notre entreprise et un taux d’actualisation interne comme la méthode des free cash flows ou du dividend discount model.

Ces dernières, bien que présentant aussi des avantages, dépendent beaucoup plus de facteurs théoriques comme un taux de croissance à l’infini, un taux sans risque, le taux d’actualisation, qui ont la fâcheuse tendance à être très sensibles.

Au contraire, le calcul du PE ratio est une méthode beaucoup plus concrète, presque “terre à terre”, qui fait fi des grandes théories financières en partant du postulat que deux entreprises similaires doivent valoir la même chose pour chaque euro de bénéfice qu’elle rapporte. Ainsi si une entreprise est valorisée 10 fois ses bénéfices, sa voisine du même secteur doit aussi valoir 10 fois ses bénéfices.

Les limites du calcul du PE ratio

Le premier reproche que l’on peut faire au calcul du PE ratio est qu’il peut être pollué par des facteurs non opérationnels de l’entreprise. Par “non opérationnel” on entend qui ne sont pas son cœur de métier.

En effet, comme il utilise le bénéfice il prend en compte les impôts que paye notre entreprise et les intérêts sur sa dette. Certains analystes préfèrent comparer des sociétés uniquement sur leur cœur de métier, sans prendre en compte leur niveau d’imposition ou leur structure de financement (donc les intérêts qu’elle paye).

Pour cela on peut compléter notre valorisation par le calcul du PE ratio avec d’autres multiples de valorisation comme l’EV/EBITDA. Nous vous en avons d’ailleurs fait un article complet disponible ici.

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur le calcul du PE ratio, son utilisation, ses avantages et limites. N’hésitez pas à partager en commentaire votre avis sur ce ratio et l’utilisation que vous en faite.

La raison d'être de The Big Win est de vous offrir des articles, conseils et explications pour réussir votre carrière en finance :

  • Trouver les meilleurs stages
  • Décrocher les meilleurs jobs
  • Performer mieux que vos collègues à votre poste

Téléchargez votre pack OFFERT :

 Le guide "Les 5 secrets pour réussir sa carrière en finance" rédigé par 2 managers seniors

 Le guide "15 conseils pour un CV réussiet nos modèles de CV pré-construits à remplir

👍 Suivez-nous sur LinkedIn pour plus de contenu et conseils :


Tu aimeras surement les articles suivants :

Ils nous citent :

Cnews.fr, le leader français de l'actualité en continue nous cite dans son article sur la réussite d'une carrière financière.

LegaVox.fr, le site juridique de référence en France nous cite dans son article sur les juristes corporate en M&A.

CréationEntreprise.fr, le site de référence sur l'entrepreneuriat nous cite dans son article sur la maîtrise des concepts financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}