Le costume en finance : conseils, exemples et bons plans

La finance est un secteur dans lequel on se fait une idée assez précise de la tenue vestimentaire appropriée. En effet, l’image du costume en finance est presque aussi forte dans l’imaginaire collectif que la tenue de pilote, de pompier ou l’uniforme de policier pour ces différences professions.

Pourtant, cette image doit d’une part être parfois démystifiée et sinon expliquée.

Dans cet article, un peu différent de nos posts habituels, nous allons vous expliquer pourquoi il est important de démystifier cette image du costume en finance, dans quel contexte vous devez le porter ou non, comment bien le choisir et enfin où acheter un bon costume à prix abordable pour travailler en finance.

Le guide du costume en finance

Démystifier le cliché du costume en finance

Comme nous le disions en introduction, l’image habituelle du costume en finance est très forte. On imagine immédiatement un costume rayé, trois pièces, qui traduit l’opulence qui va parfois de pair avec ce type de métier.

Pourtant, il faut démystifier cette image très caricaturale du costume en finance, qui était vraie il y a plusieurs années, voire décennies, mais qui est aujourd’hui totalement dépassée.

Tout d’abord, vous verrez rarement des costumes trois pièces dans le cadre professionnel, que ce soit en banque ou en corporate.

Mais en plus, les costumes portés même par les plus hautes fonctions hiérarchiques sont de plus en plus génériques. Bien évidemment, un associé en banque d’affaires portera surement des costumes très haut de gamme à des prix qui vous donneraient des sueurs froides. Mais visuellement, ces costumes sont de plus en en plus sobres.

En fait, on peut observer la même évolution dans le style des costumes en finance que pour les costumes portés par les hommes politiques actuels par rapport aux hommes politiques des années 60 et 70 (comparez les photos des costumes de Georges Pompidou ou même Jacques Chirac dans les années 80 avec ceux d’ Emmanuel Macron actuellement).

Les costumes actuels sont très sobres, souvent unis, gris ou bleu marine, et bien souvent la cravate est de la même couleur que le costume, sans motif.

Le costume en finance quand on est junior

Pourquoi porter le costume en finance

Porter le costume en finance ne doit être vu ni comme le signe que l’on est prétentieux, ni à l’inverse comme une punition. C’est tout simplement la tenue de travail attitrée au monde de la finance. D’ailleurs, l’évolution esthétique du costume en finance (que nous avons vu précédemment) vers toujours plus de sobriété est bien le signe que le costume est aujourd’hui simplement une tenue de travail comme l’uniforme l’est pour un policier, et non plus le signe d’appartenance à une classe sociale aisée.

Porter le costume en finance est donc tout simplement le signe que vous acceptez de vous adapter au milieu dans lequel vous travaillez.

En effet, dans tous les milieux professionnels qui existent, il y a des habitudes, des mœurs et des manières d’exercer spécifiques. La tenue vestimentaire en fait souvent parti. Dans ce contexte, la finance ne fait pas exception et la tenue de rigueur est tout simplement le costume.

Il serait donc faux de voir dans le fait de porter le costume en finance un quelconque signe de classe ou d’orgueil.

Les quelques exceptions

Il existe cependant des exceptions à la règle du port du costume en finance, qui dépendent en grande partie du type d’employeur pour lequel vous travaillez.

Ainsi, dans le milieu des start-ups le costume est une tenue très peu répandue et cela infuse forcément sur certains fonds private equity d’amorçage ou chez des incubateurs. 

Un exemple avec Jean de la Rochebrochard, l’un des anciens dirigeants de Kima Venture, le fond de capital risque de Xavier Niel. Sur la plupart des photos que vous trouverez de lui, vous ne le verrez pas en costume.

Attention, certains grands fonds de capital-risque continuent cependant de prôner le costume au quotidien. Cela dépend de l’ADN du fond dans lequel vous travaillez et de sa proximité avec le monde des startups.

L’autre exception est bien souvent le monde des corporates, c’est-à-dire les entreprises non-financières, mais qui disposent pourtant de directions et fonctions financières importantes, comme du financement de projets, du M&A, etc…

Dans ces directions financières, le costume n’est pas toujours de rigueur et un simple pantalon type chino, une chemise et des chaussures de ville font très bien l’affaire. Cela dépend, encore une fois, des mœurs de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

Personnellement, en travaillant à la direction M&A d’une grande entreprise de l’énergie (l’une des plus grandes d’Europe), je peux vous assurer que le costume n’était pas une habitude quotidienne. Il est de rigueur uniquement lorsque nous avons des rendez-vous avec des partenaires, des cibles d’acquisitions ou d’autres vendeurs et acheteurs. En résumé, des réunions avec des personnes extérieures à notre entreprise. Dans ce cas, notre responsabilité de représenter notre entreprise de la manière la plus professionnelle possible impose effectivement le costume.

Enfin s’il y a bien un secteur qui fait très peu exception, c’est celui de la banque. En effet, le port du costume en finance, dans le secteur bancaire est le plus répandu, la seule subtilité étant de savoir s’il s’accompagne ou non d’une cravate.

L’audit suit l’exemple de la banque, notamment parce que vous serez souvent au contact des clients du cabinet. Par conséquent, si vous souhaitez travailler dans un cabinet d’audit ou de transaction services (TS), sachez que le costume sera la règle générale.

En résumé, le port ou non du costume dépend majoritairement de la typologie de votre employeur et la meilleure chose à faire est simplement… de faire comme vos collègues.

Le cas du costume en finance lors de vos entretiens

Les entretiens sont un cas un peu particulier car vous ne devez vous poser aucune question : le port du costume et de la cravate est une obligation lorsque vous avez un entretien en finance.

L’explication est toute simple : en portant costume-cravate lorsque vous passez un entretien, vous ne prenez aucun risque de faire un faux pas. En effet, personne ne vous reprochera de venir habiller de la sorte.

Au contraire, venir habiller autrement, c’est prendre le risque de braquer le recruteur qui peut voir cela comme une provocation ou comme un signe de négligence vis-à-vis de l’entretien qu’il vous accorde. Venir autrement qu’en costume, c’est aussi prendre le risque qu’on vous interroge sur les raisons de votre choix… et dans ce cas, bonne chance pour vous expliquer et trouver des arguments valables !

Bien choisir son costume en finance

Maintenant que nous avons vu les raisons et les contextes du port du costume en finance, il convient de voir comment bien le porter.

Pour cela, voici nos principaux conseils qui vous éviteront les faux-pas et qui vous permettront de porter le costume en finance à merveille.

Le choix du costume en finance

Le maitre mot lors du choix de votre costume est sobriété. Tout d’abord au travers des couleurs choisies. Elles doivent être sobres et classiques, par conséquent le choix est plutôt limité : bleu foncé voire bleu marine et gris, généralement anthracite. Lors des canicules d’été vous pouvez opter pour un costume gris plus clair, sans pour autant tomber dans un costume de type mariage.

Les couleurs à bannir définitivement sont les suivantes : le noir, les couleurs trop criardes ou originales (rose, vert, bleu ciel, etc…) et enfin toutes les couleurs apparues récemment qui tirent sur le brillant (faute de goût extrême). Ainsi, les tissus gris effet aluminium ou bleu avec des reflets brillants sont à oublier définitivement.

Vous pouvez opter pour des rayures à condition qu’elles soient très fines et ne tranchent pas trop avec la couleur de fond du costume. Ainsi des rayures larges, blanches sur un costume bleu marine sont à bannir. Si vous optez pour des rayures, choisissez les par conséquent fines, serrées et d’un ton légèrement plus clair que la couleur de fond. En gros, ne vous prenez pas pour un banquier londonien des années 70 avec des rayures larges ultra visibles.

Concernant le revers du col, visez encore quelque chose de sobre : on évite les revers en pointe trop marquées et trop larges. Cela convient à un senior bankers stars d’un certain âge, mais pas à un junior qui aurait passé trop de temps sur des blogs de mode sartoriale.

Essayez aussi d’éviter les pantalons aux coupes hyper courtes qui laissent paraitre vos chevilles et les costumes trop cintrés qui donnent l’impression que toutes les coutures peuvent craquer d’un moment à l’autre. N’oubliez pas que vous êtes dans la finance, pas dans un magasin type Zara ou H&M.

Enfin, on oublie les petits accessoires trop originaux comme les broches “tête de mort” que l’on peut trouver chez des marques comme The Kooples, qui iront certes très bien en soirée mais pas au milieu d’une réunion M&A. De même, vous devez oublier les costumes 3 pièces si jamais cette idée vous a effleurée l’esprit. Vous pourrez porter le 3 pièces quand vous serez banquier senior ou associé dans une banque d’affaires, mais pas comme junior ou stagiaire.

Petites astuces qui peuvent vous être utiles si vous n’êtes pas habitués à porter des costumes : les costumes sont souvent vendus avec les poches fermées et cousues, ainsi que deux points en croix qui tiennent attachés les ouvertures arrière en bas de la veste. Ces fils doivent être coupés délicatement et retirés ; ne vous inquiétez pas, c’est normal et vous n’abîmerez pas votre costume. On voit en effet beaucoup de juniors qui ne retirent pas ces fils car ils n’y pensent pas et si personne ne leur dit, ils ne peuvent pas le deviner.

Quelle chemise avec votre costume en finance ?

Pour la chemise, on opte encore une fois pour quelque chose de simple et sobre. Les chemises blanches et bleues ciel font très bien l’affaire et ont le mérite d’aller avec toutes les couleurs de costume.

Concernant les motifs, limitez-les encore un maximum. Pas de pois, de motifs excentriques, etc… Comme pour votre costume, si vous ne voulez pas uniquement des chemises unies (et on vous comprend), optez pour des rayures, fines et qui ne tranchent pas trop avec la couleur de fond de la chemise : bleu ciel sur blanc, rayures en relief blanc sur fond blanc, etc…

Les chemises noires sont à bannir, comme pour votre costume.

Enfin, évitez aussi les excentricités comme les poches à boutons trop visibles sur la poitrine style « cow-boy » ou les cols mao si vous devez porter une cravate.

Les manches mousquetaires avec des boutons de manchettes sobres sont en revanche tout à fait possibles.

Les chaussures

Ici, on opte pour des chaussures de ville simples. Sans tomber dans l’excentricité absolue, vous n’êtes pas non plus obligé de vous contenter de derbies à lacets comme nous l’avons lu sur divers sites çà et là.

En effet, des chaussures à boucles sont tout à fait acceptables (et même très esthétiques si bien portées), tout comme le marron.

Concernant, cette couleur on entend souvent qu’elle est bannie en Angleterre avec les tenues business de la semaine, comme le veut leur dicton “No brown in town”. Cela tient cependant plus de la légende que de la règle absolue, surtout si vous ne travaillez pas à Londres.

En revanche, on oublie : les baskets, les mocassins et les chaussures sans chaussettes.

Concernant les chaussettes, inutile de vouloir en faire un accessoire de mode : des chaussettes noires ou bleu marine feront très bien l’affaire.

Le cas de la cravate avec le costume en finance

On aborde ici un point qui fait souvent débat : la cravate est-elle toujours de rigueur ?

A vrai dire, il n’y pas de réponse absolue et cela dépend de deux facteurs principaux :

  • Les mœurs chez votre employeur. En effet, certaines banques d’affaires ou fonds d’investissement l’imposent encore quand pour d’autres, une simple chemise sans cravate sous un costume est parfaitement suffisante. Le premier conseil est donc tout simplement de faire comme vos collègues, voire de demander quelle est la règle avant votre premier jour. Dans le doute, mettez en une le premier jour de votre stage/CDI, ça ne sera jamais mal vu, et adaptez-vous pour les jours suivants. Inutile de venir tous les jours avec une cravate si vous êtes le seul à le faire, surtout si vous n’êtes que stagiaire ou junior.
  • Le fait d’être au contact ou non de clients et autres partenaires extérieurs à votre employeur. En effet, lorsqu’on côtoie des personnes extérieures à son entreprise, par exemple lors de rendez-vous professionnels, réunions multi-partites, etc… le port de la cravate ne pourra pas vous êtres reproché, bien au contraire. Il permet d’afficher un certain professionnalisme qui valorise l’image de votre entreprise.

Enfin, pour le cas spécifique des entretiens, la question ne se pose pas : la cravate est une obligation comme nous vous le disions déjà précédemment.

Quelques exemples illustrés de costume en finance

Parce que quelques images parlent beaucoup plus que de grandes phrases, voici des exemples illustrés de costume en finance et autres tenues professionnelles qui peuvent vous servir d’inspiration pour préparer vos premiers jours dans la banque ou le fond où vous avez été recruté ou pris en stage :

Exemple de costume en finance
Crédit : costume Regular de Father & Sons à 369€

Costume gris
Crédit : costume Lazio de Suit Supply à 448€

Costume en finance bleu
Crédit : costume Napoli de Suit Supply à 369€

Costume gris clair
Crédit : costume Father & Sons à 349€

Où trouver un bon costume en finance

Dernière question que vous vous posez peut-être (et même surement) : où trouver facilement un costume en finance pour mon premier jour de stage ou de junior sans devoir m’endetter sur deux ans.

Pour vous aider, voici quelques noms de marques de costumes où vous pourrez trouver des tissus et coupes de qualité, sans extravagances pour des prix compris entre 200€ en solde jusqu’à 500€ :

  • Father & Sons : vous trouverez de jolis costumes à partir de 300€ hors soldes, en ligne ou en boutique.
  • Anthony Garçon : la marque possède plusieurs boutiques sur Paris en plus du site internet pour du semi-mesure de bonne qualité.
  • Suit Supply : très bon rapport qualité-prix pour commencer votre carrière en finance.
  • Café coton : excellente marque pour vos chemises, d’autant plus qu’ils pratiquent régulièrement des baisses de prix ou des offres du type “trois chemises au prix de deux”.

Globalement, les prix peuvent être vus comme élevés en fonction de vos moyens, mais sachez que la qualité sera au rendez-vous, ou en tout cas ,amplement suffisante pour des juniors.

Sachez-aussi qu’un costume se garde plusieurs années et que si ces prix vous paraissent élevés, pensez à anticiper pendant les périodes de soldes où vous pourrez faire de belles affaires.

Le costume en finance sur-mesure

Si vous êtes grand avec une carrure imposante, trouver un costume à votre taille va être un véritable cauchemar car vous ne rentrerez dans aucune coupe des principales marques de costume que nous avons présentées dans le chapitre précédent.

Dans ce cas, nous recommandons de se tourner vers le sur-mesure. Ne vous inquietez pas, le sur-mesure pour les costumes en finance est devenu très abordable. Il est en effet complètement désuet de penser que les costumes sur-mesures sont tous hors de prix.

A titre d’exemple, vous pouvez vous tourner vers une boutique comme Les Nouveaux Ateliers qui propose régulièrement des promotions sur les costumes (un costume acheté, un costume offert) mais également sur d’autres articles comme les chemises. En plus de proposer une excellente qualité, ces costumes vous iront à la perfection pour un prix aux alentours de 450 – 500€ par costume (en bénéficiant des promotions).

L’un des membres de l’équipe The Big Win achète ses costumes chez Les Nouveaux Ateliers depuis maintenant plusieurs années, raison pour laquelle nous partageons cette adresse car nous disposons d’un véritable retour sur expérience. Il est important d’avoir en tête qu’il existe d’autres boutiques de costumes en finance sur-mesure abordables avec une qualité similaire. N’hésitez donc pas à effectuer quelques recherches et à franchir le pas si vous souhaitez avoir un costume adapté à votre corpulence.

Nos trucs et astuces pour votre costume en finance

Dans ce dernier chapitre, nous partageons quelques trucs et astuces à savoir sur le costume en finance.

Ne négligez pas l’usure de votre costume. Il est très courant de trouer les manches de son costume après quelques mois à travailler sur son bureau. Pour cette raison, nous recommandons de toujours retirer sa veste de costume pour travailler sur un bureau. Dans la continuité du point précédent, il est souvent judicieux d’avoir au moins 2 costumes afin de pouvoir les alterner et ainsi augmenter la durée de vie de chaque.

Il est également important d’aborder le lavage d’un costume en finance. N’essayez surtout pas de laver, ni même de repasser votre costume vous même. Le résultat est souvent un désastre. Votre machine à laver ne fera qu’abimer votre costume en finance qui est fait de tissu plus ou moins fragile. Par ailleurs, les fers à repasser classiques ont tendance à “satiner” le tissu du costume, dégradant ainsi l’aspect esthétique de ce dernier. Laissez faire les spécialistes et apporter le au pressing au moins une fois par trimestre. Ils se chargeront de le nettoyer sans l’abimer et le repasseront à la perfection.

Une autre astuce, il est possible d’avoir besoin de repasser une cravate car, pour une raison ou une autre, elle a pris un vilain pli. Notre conseil est de la retourner pour la repasser. En effet, si vous la repasser sur la face avant, vous ferez apparaitre en relief toutes les coutures, chose que vous voulez éviter absolument.

La raison d'être de The Big Win est de vous offrir des articles, conseils et explications pour réussir votre carrière en finance :

  • Trouver les meilleurs stages
  • Décrocher les meilleurs jobs
  • Performer mieux que vos collègues à votre poste

Téléchargez votre pack OFFERT :

 Le guide "Les 5 secrets pour réussir sa carrière en finance" rédigé par 2 managers seniors

 Le guide "15 conseils pour un CV réussiet nos modèles de CV pré-construits à remplir

👍 Suivez-nous sur LinkedIn pour plus de contenu et conseils :


Tu aimeras surement les articles suivants :

VBA finance : le guide complet

VBA finance : le guide complet

Ils nous citent :

Cnews.fr, le leader français de l'actualité en continue nous cite dans son article sur la réussite d'une carrière financière.

LegaVox.fr, le site juridique de référence en France nous cite dans son article sur les juristes corporate en M&A.

CréationEntreprise.fr, le site de référence sur l'entrepreneuriat nous cite dans son article sur la maîtrise des concepts financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}