Cours de finance : comment réussir vos études

  • Home
  • /
  • Blog
  • /
  • Cours de finance : comment réussir vos études

Avant de devenir un financier hors pair, un étudiant devra suivre des cours de finance pour espérer décrocher un diplôme en finance. Nous avons décidé de rédiger un article complet sur les cours de finance afin d’aiguiller celles et ceux qui envisagent d’étudier en finance. Notre objectif est de vous donner toutes les clefs en mains pour vous permettre de déterminer si oui ou non, les cours de finance sont faits pour vous.

Au-delà d’expliquer en quoi ils consistent et pourquoi ils sont réellement importants pour tous les étudiants de l’enseignement supérieur, nous tâcherons de communiquer des astuces pour apprendre efficacement les cours de finance, mais pas seulement ! Nous expliquerons également où ils peuvent être suivis, toutes les matières que nous pouvons retrouver sans oublier d’aborder la difficulté des cours de finance. Vous l’avez compris, cet article sur les cours de finance sera un véritable guide d’orientation pour celles et ceux qui hésitent encore à franchir le pas ou qui souhaitent tout simplement découvrir ce secteur si particulier.

Réussir ses études en finance

Qu’est-ce qu’un cours de finance

Les cours de finance sont des cours dispensés majoritairement dans l’enseignement supérieur et qui ont pour vocation à former les étudiants aux aspects financiers que nous pouvons retrouver en entreprise. A ce titre, il existe deux grandes catégories de cours de finance :

  • Les cours de finance d’entreprise : la finance d’entreprise fait référence à toutes les décisions financières qui peuvent être prises au sein d’une entreprise. Cela regroupe notamment toutes les décisions liées aux financements et aux investissements mais également à toutes les analyses qui peuvent être menées sur les états financiers d’une entreprise (exemples : valorisation financière, analyse financière, etc…). 
  • Les cours de finance de marché : la finance de marché, quant à elle, fait référence aux marchés financiers, autrement dit la bourse. En clair, elle caractérise l’échange d’actifs financiers, moyennant la détermination d’un prix, sur les marchés financiers. Ces actifs financiers peuvent être nombreux mais pour vous donner un exemple concret, nous pouvons citer les actions, les obligations ou encore les produits dérivés (PUT, CALL, etc…).    

Pour celles et ceux qui ne sont pas encore initiés à la finance, il faut savoir que ces deux grandes catégories de cours de finance sont étroitement liées. En effet, la finance d’entreprise et la finance de marché sont deux branches de la finance qui s’entremêlent. Pour citer un exemple simple et concret, une entreprise peut lever des fonds sur les marchés financiers ce qui va impacter ses états financiers.

En règle générale, les étudiants devront choisir leurs cours de finance en fonction de la spécialité qu’ils souhaitent faire : finance d’entreprise ou finance de marché. Néanmoins, ce choix n’est pas facile car ils ne savent pas réellement en quoi consistent ces cours de finance. C’est la raison pour laquelle nous présentons, dans les deux chapitres suivants, la plupart des matières que vous pourrez retrouver dans vos cours de finance.

Cours de finance : les matières en finance d’entreprise

Afin de proposer une vision claire des cours de finance à notre lecteur, nous consacrons un chapitre dans lequel nous listons la majorité des matières en finance d’entreprise. Vous noterez que nous optons pour des termes génériques car toutes les formations n’emploient pas les mêmes noms pour définir ces matières. Néanmoins, le fonds sera toujours le même, quel que soit l’établissement dans lequel le cours de finance est dispensé.

  • Analyse financière : dans ce premier cours de finance, les étudiants découvriront comment analyser la situation financière d’une entreprise à partir de ses états financiers et de son secteur. Ils étudieront en détails la composition des états financiers ainsi que les principaux ratios financiers à calculer pour mener une analyse complète. Ils apprendront également à effectuer des recherches sectorielles pour analyser l’entreprise par rapport à son secteur. L’analyse financière est pour ainsi dire la base même de la finance d’entreprise. Vous l’apprendrez par vous-même au fil de vos expériences dans ce secteur mais la connaissance des états financiers est le cœur de métier de la finance d’entreprise. C’est dans des cours d’analyse financière que vous découvrirez vraiment l’essence même de la finance d’entreprise.  
  • Investissements & financements : dans ce type de cours de finance, seront abordés tous les sujets propres à la valorisation de projets, c’est-à-dire à la réalisation d’investissements. Les étudiants apprendront à estimer la rentabilité d’un projet à partir d’indicateurs financiers bien précis, applicables à un business plan financier. Ce premier aspect sera complété par la découverte des financements possibles pour justement, réaliser ces investissements définis comme étant rentables. De manière vraiment concrète, c’est dans ce type de cours que vous aborderez des notions très importantes en finance comme par exemple l’actualisation.
  • Mathématiques financières : les mathématiques financières sont une branche des mathématiques appliquées qui s’utilisent sur les opérations financières. En clair, les mathématiques financières permettent de calculer les intérêts liés aux placements et aux emprunts bancaires. C’est donc un cours de finance qui devraient séduire les étudiants les plus férus de mathématiques. Pour les profils non mathématiques, n’ayez crainte. Cette matière n’est pas plus dure qu’une autre à comprendre. En revanche, elles nécessitent un apprentissage méthodique et régulier et surtout des mises en applications. En résumé, vous aurez besoin d’exercer vous-même pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce cours de finance. 
  • Contrôle de gestion : ce cours de finance aura pour objectif d’apprendre aux étudiants à évaluer les performances de l’activité d’une entreprise. Ainsi, les étudiants réaliseront de nombreux cas pratiques où ils devront calculer des ratios pour représenter le processus de production d’une entreprise. Le but sera donc de pouvoir déterminer la rentabilité de l’activité de l’entreprise en question.
  • Fusions & Acquisitions : célèbre activité aussi abrégée en M&A pour Merger and Acquisition en anglais, elle définit la fusion entre deux entreprises, une entreprise acheteuse et une entreprise vendeuse, ou l’acquisition d’une entreprise par une autre. Ce cours de finance aura donc pour objectif d’étudier toutes les étapes de ces processus bien particuliers mais également de revenir sur de célèbres opérations, qui ont pu avoir lieu par le passé, sous forme de cas pratique.
  • Valorisations financières : bien souvent rattachées aux fusions & acquisitions, les valorisations financières sont pourtant une matière à part entière. Dans ce dernier cours de finance, les étudiants apprendront à utiliser les méthodes de valorisations financières les plus couramment utilisées dans le monde de la finance. De nombreux cas pratiques pourront être proposés pour permettre aux étudiants de s’exercer de manière concrète.

Cours de finance : les matières en finance de marché

Maintenant que nous avons couvert les principaux cours de finance en finance d’entreprise, nous abordons, cette fois-ci, tous les cours de finance en finance de marché. Comme pour la finance d’entreprise, nous utiliserons des termes génériques afin de se rapprocher le plus possible de toutes les formations en finance.

  • Gestion de portefeuille : la gestion de portefeuille ou gestion d’actifs est une activité consistant à, comme son nom l’indique, gérer mais également placer de l’argent tout en respectant certains critères de rentabilité. En effet, le but de la gestion de la portefeuille est de gagner de l’argent donc faire en sorte que tous ces critères d’investissements soient bien respectés. A ce titre, l’ensemble des critères d’investissements constituent ce qu’on appelle une politique d’investissement. En résumé, le gérant d’un portefeuille a pour objectif de maximiser le rendement des actifs confiés par son client tout en respectant la politique d’investissement communiquée, une fois de plus, par le client.
  • Fixed income : les Fixed Income sont une catégorie d’actifs qui rémunèrent un investisseur par le biais d’intérêts fixes ou de dividendes jusqu’à une date définie. Une fois cette date limite atteinte, l’investisseur restitue le ou les actifs en question et reçoit, en contrepartie, l’argent qu’il avait placé. La particularité des Fixed Income est que tous ces revenus futurs doivent être connus à l’avance, c’est-à-dire calculés en amont de l’investissement.
  • Produits dérivés : les produits dérivés sont des investissements financiers dont la valeur est calculée à partir d’un autre actif financier. De manière très simple, la valeur d’un produit dérivé « dérive » d’un autre instrument financier. Ainsi, un produit dérivé est négocié entre deux protagonistes et aura vocation à être échanger plus tard. Les produits dérivés sont toujours officialisés par un contrat. En revanche, il faut garder en tête que dans ces contrats, seuls les produits dérivés sont échangés et non le ou les actifs financiers à partir desquels ils sont calculés. Quelques exemples concrets de produits dérivés : Call, Put, Forward, Swap, etc…
  • Calcul stochastique : le calcul stochastique est une branche des mathématiques dont le but est d’étudier des phénomènes aléatoires fonction du temps. Pour l’expliquer de manière concrète et très simplifié, le calcul stochastique est la continuité de la théorie des probabilités. Appliqué à la finance de marché, le calcul stochastique est un modèle financier dont l’objectif est d’aider à la prise de décision d’investissement grâce aux prévisions probabilistes qu’il permet de calculer. En clair, le calcul stochastique permet d’estimer les revenus qu’un actif pourra générer dans le futur, tout en prenant en compte un facteur aléatoire ainsi qu’un facteur imprévisible.
  • Langages de programmation : vous l’avez certainement aperçu en lisant les paragraphes ci-dessus, les mathématiques sont très importantes en finance de marché. En effet, les calculs sont très pointus et doivent être réalisés dans des délais très courts car, au final, nous revenons toujours à la même conclusion : le temps, c’est de l’argent. Excel sera votre meilleur ami en finance de marché (mais aussi en finance d’entreprise). Par conséquent, les étudiants devront se former aux différents langages de programmation qui sont indispensables dans cette branche de la finance. Quelques exemples concrets de langages de programmation : VBA, Python, MySQL, C++, C#, etc…

Comment apprendre efficacement ses cours de finance ?

Les cours de finance peuvent parfois être exhaustifs et les étudiants peuvent rencontrer certaines difficultés à distinguer les notions importantes des notions superflues. C’est la raison pour laquelle, dans ce chapitre, nous expliquons comment apprendre efficacement ses cours de finance. Il existe, selon nous, deux méthodes efficaces :

  • Faire des fiches : conseil vieux comme le monde et pourtant, il est toujours d’actualité. Ficher ses cours de finance est, selon nous, la meilleure méthode pour apprendre efficacement une matière. Encore faut-il savoir rédiger correctement une fiche de révision. Quoi qu’il en soit, une fiche de révision doit contenir l’essentiel d’un cours de finance et uniquement l’essentiel. Car oui, il faut savoir qu’une note d’examen repose à 80% sur les notions importantes d’un cours et à 20% sur les notions superflues. Ainsi, ne pas s’encombrer l’esprit avec des informations superflues vous permettra de mieux assimiler les concepts les plus importants et vous aurez la garantie d’assurer une excellente note en partiel.

==> CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR NOS FICHES DE RÉVISION EN FINANCE <==

  • Réviser régulièrement : encore une fois, rien de nouveau de ce côté-là non plus. L’apprentissage régulier a toujours été plus efficace qu’un apprentissage veille d’examen. Dites-vous bien une chose, plus l’apprentissage est court et plus l’oubli sera rapide. L’être humain est programmé comme tel et l’apprentissage intellectuel peut s’apparenter à du sport. Un exemple concret et très visuel : la musculation. Vous aurez beau faire cinq heures d’exercices le lundi, vous n’aurez pas le corps de Cristiano Ronaldo le mardi. Un corps bien sculpté s’acquiert après des années d’entrainements. Pour le cerveau, c’est pareil. Plus vous réviserez régulièrement vos fiches de finance et plus vous les assimilerez correctement et moins vous oublierez ce que vous avez appris.

Où suivre des cours de finance ?

Notre article vous a donné envie de prendre des cours de finance ? Parfait ! Laissez-nous vous expliquer où vous pouvez suivre des cours de finance car les parcours peuvent être multiples ! Comme le dit une célèbre citation : « Tous les chemins mènent à Rome ». Suivre des cours de finance vous conduira à une même finalité, quelque soit l’établissement dans lequel ils sont pris, l’obtention d’un master en finance. Il faut savoir qu’en finance, la grande majorité des postes sont accessibles après l’obtention d’un master en finance (BAC +5). Nous scinderons ce chapitre en deux parties : une première partie sur l’obtention d’un master en finance et une seconde partie sur les diplômes proposant des cours de finance avant l’obtention d’un master en finance.

L’obtention d’un master en finance

Le master en finance peut être délivré par trois grandes catégories d’établissements : les écoles de commerce, les universités et les écoles d’ingénieurs. Nous décrivons les cours de finance dans ces trois types d’établissements ci-dessous :

  • Les écoles de commerce : les écoles de commerce sont le lieu incontournable pour suivre des cours de finance et ainsi décrocher un master en finance. Dans ces établissements, vous retrouverez tous les types de cours de finance possible, aussi bien en finance d’entreprise qu’en finance de marché. Vous n’aurez qu’à choisir. Attention toutefois à prêter attention aux spécialités des écoles de commerce. En effet, certaines peuvent être plus réputées pour leur master en finance en marché que pour leur master en finance d’entreprise et vice versa. Les écoles de commerce sont majoritairement accessibles sur concours en Post BAC+2 ou Post BAC +3. Si vous intégrez une école de commerce en Post BAC, vous devrez tout de même passer les concours pour intégrer les formations supérieures qui mènent au diplôme de master.
  • Les universités : moins exposées que les écoles de commerce, les universités n’en demeurent pas moins des formations de choix lorsqu’il s’agit de prendre des cours de finance. Le principal avantage des universités est l’aspect financier. En effet, les frais de scolarité y sont bien moins chers que dans les écoles de commerce. Qui plus est, certaines universités sont bien mieux réputées que certaines grandes écoles de commerce. Le désavantage est qu’il existe moins d’universités très bien réputées que d’écoles de commerce du même standing. Néanmoins, cela peut être une option intéressante dans votre quête de master en finance. Comme pour les écoles, attention aux spécialités de chacune.
  • Les écoles d’ingénieurs : il faut savoir que certaines écoles d’ingénieurs proposent des formations en finance ! Néanmoins, la grande majorité des écoles d’ingénieurs proposant des masters en finance sont spécialisées en finance de marché. Qui plus est, certaines passerelles sont possibles en fonction des partenariats qui peuvent exister entre écoles d’ingénieurs et écoles de commerce. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des personnes en finance d’entreprise après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur. En effet, ces profils, plus ou moins atypiques, sont très appréciés dans le monde de la finance. En conclusion, il est tout à fait possible de suivre des cours de finance au sein d’une école d’ingénieur et / ou de rejoindre une école de commerce ou une université par la suite.

En attendant d’être éligible au master en finance

Cette section va s’adresser aux personnes qui démarrent les études supérieures. Car oui, il faut savoir que certaines formations bien précises délivrent des cours de finance avant d’intégrer une école de commerce, une université ou une école d’ingénieurs.

  • Diplômes BAC +2 : dans cette première catégorie, nous faisons principalement référence aux BTS et aux DUT mais nous n’oublierons pas d’aborder les classes préparatoires. En effet, il est tout à fait possible de suivre des cours de finance au sein de ces études.
    • Les cours de finance en BTS : le BTS comptabilité et gestion est le principal BTS qui propose des cours de finance. En effet, il n’existe pas de « BTS finance » à proprement parler. Cette formation BTS est donc la seule qui se rapproche le plus de la finance.   
    • Les cours de finance en DUT : pour celles et ceux qui veulent suivre des cours de finance en DUT, le DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) sera votre meilleure option. En effet, ce DUT propose deux spécialités en deuxième année : la spécialité PMO (« Petites et Moyennes Organisations ») qui reste assez généraliste mais qui propose plusieurs cours de finance par semestres et la spécialité FC (« Finance et Comptabilité ») qui se focalisera, comme son nom l’indique, sur les cours de finance et les cours de comptabilité.  
    • Les cours de finance en classes préparatoires : Oui ! vous pourrez également rencontrer des cours de finance en classes préparatoires. En effet, la voie technologique propose plusieurs cours de finance que vous retrouverez dans vos études par la suite.

La chose qu’il faut savoir sur les diplômes BAC +2 est qu’il y a très peu de probabilités d’aborder les cours de finance de marché au sein de ces formations. En effet, les cours de finance de marché sont principalement dispensés à un niveau master.

  • Diplômes BAC +3 : dans cette seconde catégorie, nous ferons référence aux diplômes de type licence. En effet, vous pourrez également suivre des cours de finance en licence. Comme pour les diplômes BAC +2, toutes les licences dont le parcours est en lien avec la gestion, les mathématiques appliquées, les banques / assurances ou encore la finance / comptabilité, peuvent proposer des cours de finance. De manière générale, les licences proposeront des cours de finance d’entreprise et dans de très rares exceptions des cours de finance de marché. En effet, la finance de marché est un domaine principalement abordé au-delà de BAC +3.

L’importance des cours de finance

Même si vous ne souhaitez pas faire de la finance plus tard mais que vous souhaitez tout de même travailler dans des domaines « business », les cours de finance sont des cours très importants. Dans ce chapitre, nous listons les principales raisons qui font que les cours de finance sont importants pour tous les étudiants de l’enseignement supérieur.

Obligatoires pour obtenir son diplôme 

Cela coule de source, les cours de finance sont obligatoires pour pouvoir décrocher un diplôme en finance. Dans ce premier point, nous ne vous apprenons rien de nouveau mais, en même temps, nous ne pouvions passer à côté de celui-ci car c’est tout de même la première raison pour laquelle il est important de suivre des cours de finance, n’est-ce pas ?

La finance pilote la stratégie d’une entreprise 

Dans ce second point, nous entrons plus en détails dans le vif du sujet : la finance au sein d’une entreprise. Il faut avoir en tête que, lorsqu’une entreprise prend des décisions stratégiques pour assurer sa croissance, son développement ou maintenir son activité, la finance joue un rôle primordial. En effet, c’est grâce aux matières financières que nous pourrons estimer si oui ou non il est judicieux de lancer tel ou tel projet, si l’entreprise est capable de lancer ledit projet, si le projet sera rentable pour l’entreprise et enfin, de mesurer les impacts financiers qu’il engendrera. Nous sommes d’accord avec vous sur le fait que toutes les matières sont également très importantes dans ce genre de décisions, mais il faut bien reconnaitre que l’argent est le nerf de la guerre et que sans cet aspect, aucune décision stratégie ne pourra être prise.

Si vous avez besoin d’un exemple concret pour illustrer ce point, nous pouvons citer l’entreprise Subway. En effet, il a été relevé, en 2013, que le géant américain ne réalise aucune étude de marché lorsqu’il s’agit d’ouvrir de nouveaux restaurants. Comme quoi, l’absence de marketing chez Subway ne constitue pas un point bloquant pour se développer…

Source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/chez-subway-les-franchises-crient-famine-889301

La finance est indispensable pour se lancer dans l’entreprenariat 

Quelque soit votre secteur d’activités, lorsque vous débuterez une nouvelle activité, des connaissances financières seront forcément requises. Pour créer une entreprise, toutes les matières sont indispensables, bien évidemment. Mais comme nous l’avons dit plus haut, la finance joue un rôle clef dans les prises de décision stratégiques. Et c’est d’autant plus vrai dans l’entreprenariat. Il est d’ailleurs très courant que d’anciens banquiers d’affaires ou financiers se reconvertissent en créant leur propre structure dans une activité parfois complètement différente de la finance. Et ceci n’est pas le fruit du hasard. C’est bien parce que la finance est indispensable pour démarrer une entreprise : levée des fonds, tenir les comptes de l’entreprise, gestion des stocks, décisions d’investissements, etc… Nous ne disons pas qu’il est impossible de se lancer dans l’entreprenariat sans avoir une formation en finance au préalable, nous disons simplement qu’il est plus aisé de le faire en ayant suivi des cours en finance. En effet, il existe de nombreuses personnes ayant fait fortune en créant leur entreprise sans pour autant avoir obtenu un diplôme en finance. L’un des exemples les plus probants est le cas Tesla. En effet, il faut savoir qu’Elon Musk détient un doctorat en physique énergétique délivré par l’université de Stanford. Comme quoi…

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Elon_Musk#Enfance_et_%C3%A9tudes

Sensibilise les non financiers 

Il faut également savoir que dans votre quotidien professionnel, il y a de fortes que vous rencontrez un peu de finance. Que ce soit des termes spécifiques, des résultats à comprendre ou encore des calculs simples à revoir, les aspects financiers sont présents dans tous les corps de métier. A ce titre, suivre des cours de finance est le moyen idéal pour sensibiliser les non financiers sur ces points. Il est évident que les non financiers n’auront jamais besoin d’être spécialiste en la matière. En revanche, avoir cette sensibilité financière permettra de toujours comprendre de quoi on parle, et ainsi ne jamais être perdu / déstabilisé. En effet, les cours de finance apportent des connaissances qui nous semblent indispensables pour espérer, un jour, devenir un directeur ou un grand directeur d’une entreprise. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des profils non financiers suivre des cours de finance pour justement obtenir cette sensibilité. A titre d’exemple, certains joueurs NBA auraient aimé avoir cette sensibilité. Nous faisons notamment référence à Kevin Garnett qui a perdu 77 millions de dollars, escroqué par son comptable.

Source : https://www.lefigaro.fr/le-scan-sport/2018/09/07/27001-20180907ARTFIG00099-l-ancienne-star-nba-kevin-garnett-escroquee-de-77-millions-d-euros.php

Utile dans la vie de tous les jours

Au-delà de l’aspect professionnel que nous avons abordé ci-dessus, la finance est une matière clef qui vous accompagnera au quotidien et dans les différentes étapes de votre vie. Crédit immobilier, contrat de leasing pour un véhicule, investissements personnels en bourse, compréhension des calculs d’une facture classique, etc… Des exemples concrets comme ceux-là, ils en existent une infinité. Suivre des cours de finance vous permettra d’avoir toutes les connaissances nécessaires pour prendre les bonnes décisions dans ce genre de situation. Pour illustrer notre argumentaire, prenons l’exemple des mathématiques financières. Les mathématiques financières vous donneront toutes les armes nécessaires pour comprendre et comparer deux emprunts proposés par deux banques différentes. Et ces connaissances sont non négligeables lorsqu’il s’agit de financer, sur plus de 20 ans, votre futur appartement. A ce titre, nous trouvons que suivre des cours finance est une option intéressante même si vous ne souhaitez pas en faire votre métier plus tard.    

Les cours de finance sont-ils difficiles ?

Les cours de finance peuvent faire peur. Qui ne s’est jamais dit « oh mon dieu » en voyant l’image ci-dessous ?

Comprendre les cours de finance

La finance peut paraitre impressionnante pour les non-initiés. Faut-il en avoir peur pour autant ? La réponse est NON ! Les cours de finance ne sont pas difficiles à condition de travailler consciencieusement et de manière assidue. Comme toutes les matières nous direz-vous. Le plus important en finance est de comprendre de quoi il s’agit plutôt que d’être capable de faire des calculs alambiqués.

Ce constat est d’autant plus vrai en finance d’entreprise mais il faut garder en tête que la finance se compose à 95% de calculs basiques, à savoir : l’addition, la soustraction, la multiplication et la division. Avez-vous peur de ces opérations de base ? Bien sûr que non. A moins que vous ne soyez encore collégiens, vous disposez de toutes les connaissances mathématiques primordiales pour exercer en finance.

Chaque nouvelle matière ou chaque nouveau projet est difficile à aborder au début. En effet, nous avons besoin d’un temps d’adaptation plus ou moins long avant d’être à l’aise. C’est un peu la même chose lorsque vous entrez dans une piscine. L’eau semble froide (pour ne pas dire gelée) au début, puis, petit à petit, notre corps s’habitue et l’eau ne nous parait plus aussi froide qu’au début. Et c’est exactement la même chose pour les cours de finance. Les cours de finance paraissent durs au début, puis, une fois que vous maitrisez les différentes notions, vous trouverez que finalement, les cours n’étaient finalement pas aussi difficiles que vous le pensiez.

De manière générale, l’apprentissage peut s’apparenter à la construction d’une maison. Brique après brique, vous construisez peu à peu une maison. Une fois la maison terminée, vous pouvez l’utiliser. Pour l’apprentissage des cours de finance, c’est exactement la même chose. Vous apprendrez peu à peu les différentes notions phares. Cela prendra un certain temps mais une fois que vous maitriserez ces notions, votre apprentissage sera terminé. L’apprentissage est un processus long et parfois fastidieux mais indispensable et il ne faut pas oublier que nous passons tous par là.

Comment optimiser son apprentissage des cours de finance ?

De par notre expérience, faire des fiches de révision est le seul moyen pour optimiser efficacement son apprentissage des cours de finance. Les fiches de révision permettent de mettre en avant toutes les notions primordiales qu’il faut connaitre. En clair, elles permettent de faire la part des choses entre les informations réellement importantes et les informations superflues. Pour reprendre la métaphore de la maison ci-dessus, les fiches de révisions permettent de sélectionner le type de brique avec laquelle vous construisez votre maison. Les informations importantes peuvent être apparenter à de belles briques, bien solides et bien rouges tandis que les informations superflues peuvent correspondre à des briques de moins bonne qualité.

A ce titre, les fiches de révisions vous permettront de construire des bases solides pour la suite. Tout en sachant que, votre cerveau apprendra de par lui-même les informations superflues quand vous en aurez réellement besoin. En finance, et comme dans tous les métiers, il arrive des situations où vous aurez besoin de ces informations très précises. Mais cela ne représentera que 5% de votre quotidien et encore. C’est la raison pour laquelle vous ne devez vous focaliser que sur les connaissances primordiales d’un cours de finance.

C’est justement avec une excellente maitrise des notions fondamentales d’un cours de finance que vous pourrez, par la suite, faire face aux situations et / ou problèmes imprévus. Encore une fois, en reprenant la métaphore de la maison, plus les bases de cette dernière seront solides et stables et plus elle sera à même de traverser n’importe quelle tempête. En revanche, si les fondations sont bancales, il y a de fortes que vous ayez besoin de reconstruire / réparer après chaque tempête. Pour les cours de finance, c’est exactement la même chose. Plus vos connaissances de base seront solides et plus vous serez en mesure d’affronter n’importe quel imprévu.

Faut-il être bon en mathématiques pour suivre et réussir des cours de finance ?

Sur cette question, notre réponse sera un peu plus nuancée car oui, être bon / bonne en mathématiques vous donnera un avantage certain pour suivre des cours de finance, surtout en finance de marché. En revanche, ce n’est pas une qualité obligatoire pour suivre des cours de finance, surtout en finance d’entreprise.

Les cours de finance d’entreprise

De manière générale, les cours de finance demandent surtout une bonne compréhension plutôt que des connaissances mathématiques poussées. En effet, et nous l’avons déjà dit un peu plus haut dans cet article, la finance d’entreprise se résume aux opérations mathématiques classiques (addition, soustraction, multiplication, division). En revanche, il faudra savoir quand et pourquoi appliquer telle ou telle opération. Faites-nous confiance sur ce point, NON, il n’est pas nécessaire d’être excellent ou excellente en mathématiques pour suivre des cours de finance. Même si, nous ne pouvons pas vous mentir sur ce point, être bon / bonne en mathématiques vous aidera forcément à appréhender une matière où les chiffres occupent une place prépondérante.    

Les cours de finance de marché

Pour les cours de finance de marché, il est vrai que les mathématiques occupent une place un peu plus importante qu’en finance d’entreprise. Néanmoins, il ne faut pas oublier que les diplômes en finance ne sont pas des diplômes d’ingénieur. Autrement dit, l’aspect mathématique n’est pas aussi poussé qu’en école d’ingénieur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les ingénieurs de formation se baladent dans les cours de finance lorsqu’ils souhaitent obtenir un master en finance. En résumé, avoir des bases solides en mathématique est un avantage indéniable pour suivre des cours de finance de marché. Si vos bases en mathématiques ne sont pas solides mais que vous êtes passionnés de finance de marché, vous pourrez tout de même suivre des cours de finance de marché. Néanmoins, il faudra avoir en tête que votre apprentissage sera un peu plus long. Mais comme l’a dit Xavier Dolan avant nous : « tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais » ! 

La raison d'être de The Big Win est de vous offrir des articles, conseils et explications pour réussir votre carrière en finance :

  • Trouver les meilleurs stages
  • Décrocher les meilleurs jobs
  • Performer mieux que vos collègues à votre poste

Téléchargez votre guide OFFERT :

 "Les 5 secrets pour réussir sa carrière en finance"

Rédigé par 2 managers seniors


Tu aimeras surement les articles suivants :

Ils nous citent :

Cnews.fr, le leader français de l'actualité en continue nous cite dans son article sur la réussite d'une carrière financière.

LegaVox.fr, le site juridique de référence en France nous cite dans son article sur les juristes corporate en M&A.

CréationEntreprise.fr, le site de référence sur l'entrepreneuriat nous cite dans son article sur la maîtrise des concepts financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}